Duflot et Polémique sur la Légion d’Honneur: Quand le Sage désigne la lune, l’Idiot regarde le doigt


Ne tournons pas autour du pot. L’Idiot ici, c’est évidemment un certain blogueur ancré bien à droite, donnant du grain à moudre à la pire tendance fasciste de l’UMP, Lionnel Luca.
Un idiot, capable on-ne-sait-comment, par quel piston, par quel entourage, par quel lien politico-médiatique, de signer un petit article imprégné de la mauvaise foi la plus crasse et de faire naitre une polémique.
Un idiot à la mémoire bien sélective (oubliant les farandoles de hochets du temps de Sarkozy à ses amis financiers, politiques ou même intime) et à la partialité aussi énorme que pitoyable, digne des Yvan Rioufol, des Eric Brunet ou des Eric Zemmour, ces essayistes ayant essayé toute leur vie d’être journaliste sans jamais y parvenir.
Donc cet idiot a trouvé qu’il y avait beaucoup d’élus EELV dans la liste proposé par Cécile Duflot, elle-même d’EELV. Voilà, c’est tout. Quel scoop! Oui trop d’élus du même parti. Aucun UMP, aucun FN. Pingre la Cécile!
Celle-ci, ex-Secrétaire nationale de EELV, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, aura beau démentir les allégations du blogueur partisan (bien en-dessous du quota maximum: 16 élus sur les 30 nominés par Mme Duflot sur un quota de 60 nominations possibles! Parmi les élus seulement 6 EELV, 6 PS et 1 PC, 17 associatifs et professionnels du logement…)
Mais rien n’y fait. Vive l’amalgame, l’info non vérifiée, l’ignorance de la réponse de l’intéressée. C’est l’été. Plus que jamais, il faut vendre du papier, il faut faire de l’audience sur le web et ailleurs, les cerveaux déconnectés restent à la plage, alors les médias National Sarkozistes (Europe1, Atlantico, LePoint, leJDD…) s’en donnent à coeur joie… au point d’en oublier le droit d’auteur pour lePoint.fr accusé, à raison de plagiat. C’est dire l’Ethique du journal.
Le JDD gagne la médaille d’Or de la calomnie (pour rester dans leur métaphore) avec Légion d’honneur : quand Duflot distribuait 30 « médailles »

Si ce blogueur n’avait pas été un idiot, mais au contraire un Sage, un être lucide, impartial et utile à la communauté, il aurait pu désigner le vrai problème majeur de cette promotion, le côté un brin faux cul de Cécile Duflot (puisqu’il faut lui reprocher quelque chose, forcément à la bobo): Annie Thébaud-Mony, directrice de recherche honoraire à l’Inserm, experte dans les cancers professionnels.
A quoi bon honorer une telle grande dame, si le reste de l’année, le corps politique se fout littéralement de son domaine d’activité?

Faisons nous l’avocat du diable
D’autant que Cécile Duflot a été nommée ministre du logement, pas de la santé, et que le lobby du BTP (y compris des matérieux) ne brille pas pour la protection de l’environnement comme de l’air des futurs occupants.
Pire, Cécile Duflot reste la fille aînée d’une professeur de… physique-chimie. Bien la « bobo » en robe à fleurs!

Alors n’ayant été défendue à temps, Annie Thébaud-Mony n’a eu d’autres choix que de refuser sa légion d’honneur (pourtant parfaitement méritée pour une fois), afin de faire entendre sa voix pour défendre sa cause: la santé du peuple.
«Ma démarche se veut un appel à la mobilisation citoyenne, mais aussi parlementaire et gouvernementale, pour le respect des droits fondamentaux à la vie, à la santé, à la dignité. Nous voulons être pris au sérieux lorsque nous donnons à voir la dégradation des conditions de travail, le drame des accidents du travail et maladies professionnelles, mais aussi l’accumulation des impasses environnementales, en matière d’amiante, de pesticides, de déchets nucléaires et chimiques…»
Citons pour l’exemple Ferodo (racheté par Valeo récemment visité par Hollande) et son scandale de l’amiante. (à lire la dépollution des usines)


Un Hollande tout sourire qui oublie certains dossiers épineux de cette multinationale.
Source image rmc

Citons le lobby de la chimie Monsanto – Syngenta – BASF – Bayer pour les ravages de leurs produits sur l’environnement comme sur les agriculteurs et leurs familles (Parkinson reconnue comme malade professionnelle des agriculteurs depuis le 4 mai dernier, cancers en tout genre)
Citons dans l’actualité ces tapis-puzzles au formamide toxique pour les jeunes enfants.

Finalement, on se rend compte qu’il s’avère toujours plus facile de jouer les vierges effarouchées pour 6 élus EELV nominés (sur plus d’une centaine) alors que le même idiot demeurait bien silencieux en face des us et abus de l’ancien pouvoir, plus enclin à nominer les pires lobbies (au hasard Olivier Homolle, Président de BASF France, élu Président de l’Union des Industries Chimiques (UIC), Gérard Deléens ancien représentant général de Elf Aquitaine et TOTAL en Chine, assure le rôle de président de l’AICM (Association of International Chemical Manufacturers) – promo de janvier 2012), ceux-là même combattus par Annie Thébaud-Mony!
Quant à Mr Lionnel Luca, aucune réaction quand son gourou Nicolas Sarkozy nomine et épingle son ami d’enfance Jean-Marie Chaussonnière, avocat au barreau de Pontoise avec lequel il a passé « le bac B en 1973, le bac des branleurs, sans mention » dixit l’ami d’enfance ou l’avocate ayant géré son divorce avec Cécilia!

Retour sur l’écologie
Dans ce site web écolo volontairement provocateur devant la connerie humaine ambiante (d’où le « maisjetemmerde »), nous nous efforçons de dénoncer les abus des industriels et la complicité des pouvoirs publics, aveugles et sourds ou parfois même corrompus.
Question audience, on peut le confirmer, cela n’attire pas les foules, d’être rabat joie. Pas très « sexy » de parler de cancers, de nucléaire, de pesticides, de malformations ou d’OGM.
Mais devant la bêtise de certains blogueurs, préférant la facilité des attaques partisanes et personnelles, oubliant un passé honteux pas si lointain comme les sujets primordiaux, nous ne pouvons que nous opposer en utilisant les mêmes armes légales: les mots.
Rejoignant à 100%, le combat de Mme Thébaud-Mony, nous ne pouvons qu’enjoindre (une nouvelle fois) l’internaute de passage à lire et partager l’excellent livre de Marie Monique-Robin, Notre poison quotidien.