Législatives: Yannick Paternotte, ce Député UMP déguisé en Ecolo, qui se vante du soutien FN


Il y a des apparences qui ne trompent pas. Retrouvée dans un train, la profession de foi de Yannick Paternotte, maire de Sannois (95), député sortant de la 9e circonscription (Gonesse, Goussainville, Luzarches) a de quoi surprendre.

En effet, comme on peut le constater ci-dessous le choix de la couleur dominante est le vert. Seul un bandeau dont le fond tire sur un bleu-vert en bas de la page peut mettre la puce à l’oreille.
Aucun autre élément, à première vue, logo, texte court, ne donne la véritable « couleur politique » de l’intéressé. On pourrait même en déduire qu’il est sans-étiquette. Erreur! Tout faux!
Yannick Paternotte, pour celles et ceux qui ne le connaissent pas déjà, demeure encarté UMP, un sarkoziste pur et dur! D’où les nombreux rappels aux « actions » du Naboléon (sans le citer nommément) dans la colonne de gauche de son tract de 4 pages en dégradé de verts.
Yannick Paternotte joue sur son combat historique contre les nuisances aériennes, celles du trafic aérien au-dessus de Roissy Charles de Gaulle pour se donner une fausse image d’écologiste, accessoirement de droite. Son titre de secrétaire national de l’UMP en charge de la « Mobilité durable » lui suffit-il pour se croire écolo?
C’est donc un véritable camouflage qu’a osé ce candidat, semant le doute parmi les électrices et électeurs, les moins connectés à la vie politique.
Car sinon pourquoi ne pas arborer la charte graphique de son propre parti?

Profession de Foi Yannick Paternotte

Profession de Foi Yannick Paternotte

Et d’en déduire que, sentant le coup de pied aux fesses électoral venir, Mr Paternotte a préféré la jouer « filouterie », histoire de grappiller de manière peu glorieuse quelques points.
Bien lui en a pris, (ou plutôt le camouflage n’a pas été suffisant), puisque ce candidat UMP s’est vu octroyer près de 20% des voix lors du premier scrutin de ces législatives… soit deux fois moins que son rival du PS.

Abus de Faiblesse?
Pourquoi un résultat aussi bas pour cet homme exemplaire, « un homme d’idées, un élu d’actions » comme il aime à le dire? Mr Paternotte a eu le malheur de connaître des petits ennuis avec la justice de son pays… dans un procès qui se fait attendre.
Ainsi peut on lire dans cet article du Parisien.fr, son renvoi devant le tribunal correctionnel pour un abus de faiblesse concernant la dotation suspecte d’une vieille dame de sa belle demeure. Seront convoqués aussi la dernière femme de Mr Paternotte, bénéficiaire du don et exerçant un emploi dans l’immobilier, tout comme le notaire!
Petite précision: cette personne âgée, n’ayant pas toute sa tête à l’époque des faits et morte en 2008, ne s’appelait pas Mme Bettencourt.

Soutenu par le FN et fier de l’être
Curieusement Yannick Paternotte préfère revendiquer le soutien du FN que son appartenance à l’UMP. FranceInfo.fr nous alertait hier de cette « information » à la disposition du public offerte par le député sortant sur son site web.

Source Image: FranceInfo.fr

A l’instar de Nadine Morano ou de NKM, la menace de perdre son précieux poste à responsabilités (et l’argent qui va avec) s’avère tellement importante, qu’elle prend le pas sur les valeurs républicaines.
ici point question d’écologie dont le FN se fout royalement, mais plutôt d’immigration puisque son opposante du FN rappelait dans un communiqué que Mr Paternotte « a toujours pris des positions courageuses et claires, particulièrement en matière de sécurité, de lutte contre les fraudes et pour le respect de la laïcité, notamment en votant pour l’interdiction du port de la burqa ».
Manifestement tout comme le Ridicule, la honte ne tue pas. Dommage…

Alors dimanche, chères lectrices, chers lecteurs, gare aux faux écolos comme aux vrais fachos!

Publicités